LLivres anciens et livres reliésL

Le patrimoine français en reliure est l’un des plus riches au monde. La reliure a été le moyen de préserver et de conserver le livre et son contenu à travers les siècles. Que ce soit un texte seul ou un corpus, c’est en grande partie grâce à la fonction première de la reliure que tous ces textes nous sont parvenus, à savoir la conservation.

Cependant, un souci de distinction des ouvrages est très vite apparu, et a amené les relieurs à proposer des motifs distinctifs et décoratifs sur leur travail. Ainsi le livre devient par son aspect seul un signe d’appartenance et de distinction. Nous voyons apparaître les reliures aux armes de tel prince ou tel roi, mais aussi des styles de décoration. Le livre relié s’enrichit ainsi à chaque époque des tendances et des influences artistiques de son temps, reflet des arts et du goût. C’est pourquoi il est possible aujourd’hui de constituer des bibliothèques de livres rares et reliés autour de certains thèmes ou tendances décoratives.

Le livre relié au XVIe siècle est fort éloigné d’aspect de celui du XIXe, et les livres reliés des XVIIe et XVIIIe sont également loin d’être semblables. Ainsi, d’une bibliothèque constituée de reliures fortes en vélin la plupart du temps, de grands volumes clairs, de vieux grimoires, à la typographie épurée et au papier si blanc et fort, nous basculerons au XIXe siècle, dans une incroyable variété de reliures aux couleurs très variées, aux traitements du cuir plus complexes, avec une plus grande liberté dans la technique.

C’est la bibliothèque du cabinet de curiosités et de l’amateur fou de romans et de poésies, et même du cabinet du notable de province, notaire ou médecin. Mais nous trouvons aussi des livres rares du XVIIe ou XVIIIe siècle en reliure d’époque, en général brun avec des ors. C’est l’époque des grandes œuvres, avec le souci d’éclairer le monde et de le décrire, c’est le moment où le livre relié devient série, œuvres complètes, encyclopédie et dictionnaire. Une bibliothèque homogène de livres reliés : nous sommes dans le cabinet de l’érudit qui se retire pour contempler avec recul le monde…

Autant d’univers, autant de possibilités, autant d’envies que nous offre la magie du livre relié ou du livre rare, autant de diversités que nous pouvons recréer, conjuguer ou inventer.

^